La finale du Panier Mystère, concours national des Maîtres Restaurateurs organisé par l’équipe de Terre des Chefs, aura lieu lundi 24 avril 2017 à Paris. Pour cette 2ème édition un ardéchois sera parmi les finalistes : Benoît Durieux, chef du Bateau Emile à Serrières, qualifié lors des sélections d’Avignon.

Pourquoi le Panier Mystère ?

Durant ce concours, les chefs Maîtres Restaurateurs doivent préparer une recette de leur choix à partir de produits frais et de saison qu’ils ne connaissent pas à l’avance. Ce contenu est identique pour tous les chefs d’une même sélection. Pour cette édition, 42 restaurateurs ont participé aux sélection dans 5 villes différentes : Paris, Avignon, Orchies (Lille), Périgueux et Tours. Parmi eux un jury a sélectionné 10 finalistes qui se retrouveront à Paris.

Georges Blanc, chef cuisinier et restaurateur à Vonnas, au cœur de la Bresse, à la limite de l’Ain et du Jura, sera parrain de cette deuxième édition ainsi que président du jury de la finale. Les organisateurs de ce concours ont également souhaité souligner l’importance de la transmission du savoir-faire. Pour cela de jeunes commis en formation en école hôtelière feront l’expérience de cette journée aux côtés des Chefs.

La région Auvergne Rhône-Alpes bien représentée

Parmi les 10 Maîtres Restaurateurs finalistes, 4 sont de la région Auvergne Rhône Alpes : Benoît Durieux Chef du restaurant «Le Bateau d’Émile» à Serrières en Ardèche, Cédric Bayle Chef du restaurant «L’Xtrème» à St Jean de Bournay dans l’Isère, Jérôme Cazanave Chef du restaurant «Le Jarrousset» à Virargues dans le Cantal et Rodolphe Regnauld Chef du restaurant «L’Auberge du Pont» à Pont-du-Château dans le Puy-de-Dôme.

Terre des Chefs, association des Maîtres restaurateurs

Terres des Chefs, l’association des Maîtres Restaurateurs, est à l’initiative de ce concours qu’elle organise pour la deuxième année consécutive. Le titre de Maître Restaurateur est le seul diplôme délivré par l’État pour la restauration professionnelle française. Le Maître Restaurateur est un restaurateur de métier qui s’engage à une «cuisine faite au sein de l’établissement à partir de produits bruts, majoritairement frais, intégrant les circuits courts». Ce titre, attribué par le Préfet, est aussi une démarche volontaire du restaurateur renouvelée tous les quatre ans.

Benoît Durieux qualifié aux sélections d’Avignon

Benoît Durieux, chef du Bateau Emile à Serrières, explique «cette vocation, commence dès mon enfance, au côté de ma mère. J’étais attiré par la cuisine et inspiré par ses plats familiaux. Au fil du temps, sont arrivées les études avec un apprentissage dès l’âge de 16 ans, suivi d’un bac professionnel. Puis j’ai travaillé dans différents restaurants de la région, dont celui de Michel Chabran étoilé Michelin, et en tant que second de cuisine chez Baptiste Poinot, également étoilé, dans son restaurant Le Flaveur à Valence, pour ne citer qu’eux. Les années passent, et l’envie d’avoir mon propre restaurant grandit en moi. C’est en 2014 que je décide de reprendre le restaurant « Le Bateau d’Emile » situé à Serrières en Ardèche dans lequel j’avais fait mon apprentissage au début des années 2000 (2001-2002). Dans mon restaurant je travaille des produits frais et bruts, de saison, avec une carte restreinte que nous changeons environ toute les 6 semaines. L’envie de défis me pousse à m’inscrire au concours des Maîtres Restaurateurs afin de me mesurer à d’autres confrères qui travaillent les produits comme moi.»

Site internet : http://bateau-emile.fr/

Crédit photo : Le Bateau dEmile.