Le Train de l’Ardèche et le Vélorail des gorges du Doux

///Le Train de l’Ardèche et le Vélorail des gorges du Doux

Le train de l’Ardèche et le Vélorail emprunte la ligne historique du Chemin de Fer du Vivarais construite en 1891. Réalisée à flanc de montagne elle est jalonnée de nombreux ouvrages d’art tels que pont, viaducs, tunnel. Cette voie est l’unique moyen de découvrir ces magnifiques décors des Gorges du Doux, affluent du Rhône au nord de l’Ardèche.

Le train de l’Ardèche

Le train de l’Ardèche vous propose 3 options pour admirer les beaux paysages de la vallée du Doux, toujours au départ de la gare de Saint-Jean-de-Muzols à 4 km de Tournon-sur-Rhône, en direction de Lamastre.

Le train des Gorges

Le train monte dans la partie la plus resserrée de la vallée du Doux. Les passagers peuvent admirer plusieurs ouvrages passant au dessus de la rivière : le grand pont, le viaduc de Troye, le pont des Etroits… ainsi que d’autres constructions tels que le barrage de la ville, le barrage de Troye, le canal des allemands, le barrage de Clauzel… C’est également sur cette partie que la voie passe sous le tunnel de Mordane.

A la gare de Colombier-le-Vieux / Saint-Barthélémy-le-Plain un pont tournant permet de positionner la locomotive dans l’autre sens pour le trajet de retour, manœuvre effectuer à la force des bras par deux hommes.

Le Mastrou

Le Mastrou, train des voyages historiques de Tournon/Saint Jean à Lamastre, vous emmène pour une journée à travers de magnifiques paysages. Parti à 10h00, il traverse les gorges de la vallée du Doux puis continue sa progression vers la ville de Lamastre dans la montagne ardéchoise où il arrive vers midi. Un trajet de 28 km coupé par une pause à Boucieu-le-Roi, pour permettre de refaire le plein d’eau.

De midi à 14h45, les passagers disposent de presque trois heures pour se restaurer puis visiter Lamastre ou flaner sur les bords du Doux, avant de redescendre vers Tournon/Saint Jean.

Le train du marché

C’est à bord d’un train à traction Diesel que l’on peut monter au marché de Lamastre tous les mardis matins des mois de juillet et août. Ce train spécial prend des voyageurs dans toutes les gares et permet d’arriver au cœur d’un marché traditionnel ardéchois où l’on peut trouver de nombreux produits du terroir : charcuterie, fruits, châtaignes, picodons …

Pour les amoureux de locomotives ou pour ceux qui désirent plus de renseignements sur les horaires et les jours d’ouverture rendez vous sur : http://trainardeche.fr/

Contact : 04 75 06 07 00

Le vélorail des gorges du Doux

Vélorail Doux

Le vélorail des Gorges du Doux permet d’admirer les paysages de 2 parcours de douze kilomètres. Il est ouvert d’avril à fin octobre. Il est impératif de se présenter en gare de Boucieu-le-Roi 30 minutes avant l’horaire de départ prévu quel que soit le parcours choisi.

Le parcours des Etroits

Ce circuit de 12 km vous emmène dans la partie la plus sauvage et escarpée des gorges du Doux, au cœur d’un Espace Naturel Sensible classé.
Les excursions sont proposées à la demi-journée. La durée du voyage est d’environ 2 heures, il comprend la descente panoramique en vélorail jusqu’à la halte de Troye et le retour en autorail Billard jusqu’à la gare de Boucieu-le-Roi.
Au cours de l’été, de 3 à 5 départs par jour ont lieu de la gare de Boucieu-le-Roi.

Le parcours des Viaducs

Du haut de ses viaducs, ce nouveau circuit de 12 km, inauguré en 2015, offre une superbe vue sur le Doux et ses méandres, paysages façonnés à la fois par l’homme et la nature.
Les excursions sont également proposées à la demi-journée. La durée du voyage est d’environ 2 heures et demie. L’autorail conduit les passagers à Monteil près de Lamastre et ils réalisent la descente en vélorail jusqu’à la gare de Boucieu-le-Roi.
Pendant l’été, de 3 à 5 départs par jour ont lieu de la gare de Boucieu-le-Roi.

Trajet en autorail

L’autorail de marque Billard, qui ramène les voyageurs après le parcours des Etroits ou qui les conduit jusqu’au lieu de départ du vélorail pour le parcours des Viaducs, est classé monument historique. Il est présent sur cette ligne depuis 1938. Il a été restauré en 2011 et son moteur Berlier est refroidi par des radiateurs disposés à l’avant et sur le toit.

Pour plus de renseignements sur les jours et les horaires de circulation ainsi que sur les tarifs, rendez-vous sur : http://www.velorailardeche.com/

Contact : 04 75 08 20 30

2017-12-19T01:09:34+00:00 17 juillet 2016|Découverte, Tourisme, patrimoine|0 commentaire