Le festival de l’eau et de la biodiversité se déroule sous la pluie

///Le festival de l’eau et de la biodiversité se déroule sous la pluie

Ce samedi 30 septembre avait lieu au bord du lac artificiel du Turzon, à Saint-Georges les Bains, en bordure de la R.D 86, le festival de l’eau et de la biodiversité. Une quinzaine de stands présentaient des groupes ou associations en lien avec ce thème. Malgré la pluie le public s’est déplacé pour cette manifestation organisée dans le cadre de la fête de la Science.

Fête de la Science

Le lancement de la fête de la Science 2017, sur le plan national, aura lieu le samedi 7 octobre. Cette 26ème édition se prolongera jusqu’au dimanche 15 octobre. En ce qui concerne notre département la fête de la Science est organisée et coordonnée par l’Arche des Métiers – CCSTI de l’Ardèche. Ainsi des animations ont lieu depuis le vendredi 22 septembre et les dernières se dérouleront fin octobre. On peut citer quelques moments forts à venir comme le hameau des Sciences à Davézieux (7 et 8 octobre). Quant au village des Sciences au Pouzin (14 et 15 octobre) il aura pour parrain Fred de «L’Esprit Sorcier». Pour cette année la Ligue contre le Cancer anime des «Village santé» sur 7 communes ardéchoises. Parmi elles Saint Marcel d’Ardèche (7 octobre) et pour le samedi 14 octobre : Le Cheylard, Annonay et Tournon.

Mais la fête de la Science c’est plus d’une centaine de manifestations sur tout le département. Et comme le dit l’Arche des Métiers  «de nombreuses thématiques et disciplines scientifiques sont représentées : l’astronomie, l’archéologie, l’alimentation, le goût, les nouvelles technologies, les arts numériques, les métiers d’art et les savoir-faire, l’environnement, l’eau, les énergies, le patrimoine, la santé, la génétique, la préhistoire, la conquête spatiale et bien sûr la chimie, la biologie et la physique sous toutes leurs formes !». On peut trouver les prochaines animations dans l’agenda de notre site.

De nombreux stands au festival de l’eau et de la biodiversité

Des stands en lien avec la thématique de l’eau

Il y avait en effet Véolia qui proposait des panneaux explicatifs sur plusieurs sujets : Comment l’eau est-elle traitée ? Quel est son cheminement ? Comment est-elle traitée ? Comment établit-on son prix ? Quelle est la différence entre l’eau du robinet et l’eau en bouteille ? On pouvait aussi découvrir, à partir d’une borne de jeu, les consommations d’eau de la vie quotidienne.

D’autre part, Eyrieux Clair sensibilisait le public à la préservation des milieux aquatiques et expliquait les chaines alimentaires. De plus les enfants pouvaient réaliser des pliages de différents animaux aquatiques : grenouille, poisson, canard, écrevisse. Toujours dans le domaine de l’eau, l’association des «irrigants» soulignait le fait que, grâce à la CNR, on irrigue 25 000 hectares de terre en Drôme-Ardèche ce qui génèrent plus de 30 000 emplois saisonniers. On trouvait également des nouveautés dans le domaine de l’irrigation pour les particuliers. La société de pêche «La truite de l’Embroye et du Turzon» présentait des poissons en aquarium pour faire découvrir les différentes espèces des rivières de la commune. Enfin dans le stand «Comment va ma rivière ? » de nombreuses espèces étaient exposées : libellules, araignées, papillons… ainsi que des livres pour en parfaire sa connaissance.

Autres stands et conférence

Le site Naturel des Massifs de Crussol-Soyons présentait sous forme de panneaux la flore et la faune de cet Espace Naturel Sensible : les orchidées, les oiseaux, les chauves-souris, les reptiles, les insectes… Deux panneaux expliquaient aussi l’Histoire du Rhône et présentaient la faune qu’il abrite. Deux animateurs, l’un de la communauté de communes Rhône-Crussol et l’autre du Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche, répondaient aux questions. Ces deux animateurs étaient également présents à la conférence du vendredi soir à la salle communale de Saint-Georges les Bains. Le point fort de cette soirée a été sur les Chauves-souris avec un intervenant d’une agence spécialisée dans ce domaine. Une équipe est en train d’en faire l’inventaire sur le territoire. Un film, avec quelques séquences au rythme ralenti, permettait de voir les détails de ces animaux que l’on n’a rarement la possibilité d’observer.

Un des exposant permettait de mieux comprendre la migration des oiseaux. Avec le Réseau Drômois d’Education à Environnement, on découvrait le domaine des plantes qui nous renseignent sur la qualité de l’eau. L’Arche des Métiers proposait des empreintes et des fiches explicatives sur une dizaine d’animaux. La FRAPNA Ardèche sensibilisait le public aux possibilités d’alternatives aux pesticides par des panneaux et des dépliants. On pouvait également voir un stand sur la vannerie. Des objets étaient exposés ainsi que des livres à feuilleter. D’autre part des animateurs étaient présents pour répondre aux questions. L’association du Patrimoine de la commune de Saint Georges les Bains était aussi présente. Cette association, créée en 1998, travaille dans le domaine des recherches historiques. Elle étudie plus spécialement les documents anciens pour mieux connaître l’histoire locale, en particulier pour la protection du village médiéval de Saint Marcel de Crussol.

En conclusion

De belles équipes d’animateurs, qui ont donné la possibilité aux visiteurs de découvrir de nombreux domaines. Une expérience à renouveler en souhaitant que l’eau «d’en-haut» ne viendra pas troubler la fête !

Pour plus d’infos sur la fête de la Science : http://www.arche-des-metiers.com/fete-de-la-science/programme-2017/

Crédit photo : Ardeche-actu

2017-12-19T01:06:25+00:00 3 octobre 2017|Actualités, Département|0 commentaire