///La Maison Roux célèbre l’Epiphanie avec une galette solidaire

La Maison Roux célèbre l’Epiphanie avec une galette solidaire

Toujours innovante à ce moment de l’année, la Maison Roux célèbre l’Epiphanie avec une galette solidaire. Ainsi, en 2018 elle s’est engagée dans la 3ème édition de la Galette Solidaire. Déjà, en 2017 cette boulangerie-pâtisserie, située rue centrale à Satillieu, avait proposé l’idée originale de fèves présentant des cartes postales de sites locaux.

Philippe Roux, artisan boulanger engagé

Philippe Roux est à la tête de la Maison Roux de Satillieu depuis 1990. Sa boulangerie, la seule en Ardèche, participe cette année à la Galette Solidaire. Celle-ci est organisée par l’entreprise Panessiel, en partenariat avec le Secours Populaire français. C’est ainsi que pour chaque galette vendue, la Maison Roux s’est engagée  à reverser 1 euro au Secours Populaire français. Cette troisième édition durera jusqu’à la fin du mois de janvier. Philippe Roux explique la raison de ce choix : «A travers cette initiative, nous souhaitons donner un sens particulier à cette fête et apporter notre soutien au Secours Populaire».

Des fèves symbolisant les actions du Secours Populaire

C’est avec une série spécifique de 5 fèves que la Maison Roux garnira ses galettes solidaires. Elles symbolisent les actions du Secours Populaire tout au long de l’année. Par exemple, pour avoir la série complète les fabophiles devront trouver : Tout ce qui est humain est nôtre ; Don’actions ; Les copains du monde SPF ; Soutenez les Pères Noëls verts et Pour que l’été n’oublie personne. Ces fèves sont conçues par l’entreprise Panessiel, spécialiste dans ce domaine. Elles sont en porcelaine et décorées en France. D’autre part, à travers cette activité, l’atelier donne la possibilité à des personnes de s’insérer dans le monde du travail.

Des artisans-boulangers mobilisés dans toute la France

Effectivement, ce sont plus de 80 artisans-boulangers qui vont se mobiliser dans toute la France pour cette 3ème édition de la galette solidaire. Jean-Michel Rojat, gérant de l’entreprise Panessiel, au départ de cette action révèle : « Cette année, grâce à l’engagement grandissant des artisans-boulangers, nous espérons récolter près de 100 000 euros de don pour le Secours populaire français. »