La 20ème édition du festival Les Cordes en ballade se dévoile

///La 20ème édition du festival Les Cordes en ballade se dévoile

Lundi 14 mai, à Bourg-Saint-Andéol, a eu lieu la présentation du Festival « Les Cordes en ballade ». La salle du Château de Pradelle accueillait les nombreuses personnes intéressées par la programmation de cette 20ème édition. Celle-ci sera également marquée par la commémoration du centenaire de la mort du maître Claude Debussy. Comme chaque année, le festival aura lieu au cours de la première quinzaine du mois de juillet dans plusieurs communes de l’Ardèche méridionale avec pour thème : la fête.

Une présentation musicale

Une présentation sous le signe de la musique dont l’introduction et la conclusion étaient données par le Quatuor Bergen avec Mozart. Venu spécialement de Paris, le public de l’été pourra également applaudir ce jeune quatuor puisqu’il sera présent parmi les « Nouveaux Talents ». Avant la programmation 2018, petit retour sur l’édition 2017 avec une vidéo sur fond musical : courtes séquences sur les groupes de musiciens ; lieux qui ont accueilli les concerts ; patrimoine visité… En ce qui concerne la présentation elle-même, chaque concert a été illustré par une vidéo. En effet, pour cette édition particulière le Quatuor Debussy a réinvité certains artistes déjà venus sur le festival pour accompagner les cordes : piano ; vibraphone ; voix ; accordéon…

Programmation du Festival

Selon la tradition, le concert d’ouverture se déroulera le 3 juillet à la cathédrale Saint-Vincent de Viviers. Le Quatuor Debussy sera accompagné par Jacky Terrasson au piano. Ce même quatuor sera à l’église de Villeneuve de Berg avec Franck Tortiller et son vibraphone, puis à la Cascade de Bourg-Saint-Andéol avec Alain Brunier (violoncelle) et un accompagnement vocal magnifique. Le 7 juillet, la Crypte de Lagorce proposera deux concerts du quatuor Léonis, dont un pour les familles. Celui-ci présente un spectacle musical avec humour. Avec une entrée inhabituelle, il permet de découvrir la musique «dans tous ses états» pour mieux nous révéler la musique «classique».

Le dimanche 8 juillet, Viviers recevra deux «Duos à gogo» : Thibaut Garcia (guitare) avec Philippe Bernold (flûte ) en matinée puis avec Lyonnel Schmit (violon) l’après-midi. Ensuite le mardi 10 juillet, le public de l’abbatiale de Cruas pourra écouter le quatuor Hermès accompagné de Félicien Brut (accordéon et de Yann Dubost (contrebasse). Pour la dernière soirée, le jeudi 12 juillet, dans la cour de la mairie annexe d’Aubenas, Yael Naim se joindra au quatuor Debussy. Ce sera aussi la soirée des musiciens SPEDIMAN. Le jeune baryton Laurent Deleuil sera accompagné par l’orchestre du Festival.

Les Cordes en Ballade, ce sont aussi les concerts «Nouveaux talents» et ceux de l’Académie d’été. Parmi les Nouveaux talents nous retrouverons le Quatuor Bergen (Paris) mais aussi les Quatuors Ernest (Genève) et Cheng (Taïwain). En ce qui concerne l’Académie d’été il y aura, à Bourg saint Andéol, l’audition des stagiaires et le concert de clôture en entrée libre.

Les activités «+ Découverte» et les concerts «échos»

Les activités découvertes permettent de mieux connaître certains domaines de notre département : visite du patrimoine ; repas ardéchois… C’est aussi l’occasion d’une approche différente de la musique : siestes musicales ; balade théâtrale ; clé d’écoute ; rencontre avec les artistes… Ces moments d’avant concert sont en général gratuits et ouverts à tous. Pour les concerts, les informations et réservations sont à demander à la mairie des communes concernées.

Pour plus d’infos sur le Festival Les cordes en Ballade : http://www.cordesenballade.com/

Crédit photo : Ardeche-actu.com

2018-06-03T19:19:36+00:00 3 juin 2018|Actualités, Département|0 commentaire