Charmes-sur-Rhône est un village de la vallée du Rhône, sur le canton de La Voulte et l’arrondissement de Privas et la Communauté de Communes de Rhône-Crussol. Il est situé à une dizaine de kilomètres au sud de Valence.

Le village

Hôtel de ville - Charmes sur Rhône - Ardeche-actu - 2016

Hôtel de ville – Charmes sur Rhône – Ardeche-actu – 2016

Place de Lorraine, sous le perron du double escalier de l’Hôtel de Ville, est exposé le sarcophage en calcaire blanc d’Alethius, noble gallo-romain, preuve d’une présence romaine dans le village, et le restaurant gastronomique étoilé installé sur la commune se nomme Le carré d’Alethius. L’Hôtel de Ville, appelée aussi « belle maison », a été construite avec les pierres du château au milieu du XVIIIème siècle, alors que les murs d’enceinte avaient été rasés depuis plus d’un siècle. Au Moyen Âge la cité est importante dans les remparts et commence à s’agrandir à l’extérieur. On dénombre aussi de nombreux moulins sur l’Embroye. Plus tard au bord de cette même rivière s’installeront les moulinages, en particulier la maison Bellevue que l’on peut apercevoir en effectuant le sentier du troubadour. Comme on va le voir en visitant le village les maisons sont bâties sur le roc bien visible à certains endroits.

Le sentier du troubadour

Le plan du sentier du troubadour se trouve sur la place de Lorraine, où est située la mairie. De là on peut déjà voir la tour carrée et les ruines du château qui dominent le village. Le sentier est fléché et jalonné de panneaux explicatifs. En montant la rue des Baillis, sur la gauche, une peinture en trompe l’œil habille le passage d’une ancienne porte maintenant bouchée. Le circuit continue vers la rue des Vingtins, qu’on laisse sur la droite pour continuer jusqu’à un escalier.

Ruelle de l'Embroye - Charmes sur Rhône - Ardeche-actu - 2016

Ruelle de l’Embroye – Charmes sur Rhône – Ardeche-actu – 2016

Celui-ci arrive à un porche puis à la ruelle de l’Embroye. Tout de suite à gauche, on peut voir un bel exemple de fenêtre à meneaux qui n’est pas le seul sur le village. La ruelle, en galets sur les côtés, avec une partie centrale plate, conduit à la ruelle du vieux clocher où un escalier permet d’accéder à la tour carrée. Avant celle-ci, un premier palier offre une belle vue sur le village de Charmes.

Tour carrée - Charmes sur Rhône - Ardeche-actu - 2016

Tour carrée – Charmes sur Rhône – Ardeche-actu – 2016

Un peu plus bas que la tour carrée, à gauche en descendant, un sentier pleine nature mène à la table d’orientation et aux ruines du château. De cet endroit, on a une vue magnifique sur toute la région environnante, du village au pied de la colline avec le Rhône et son canal dans lequel se jette l’Embroye jusqu’aux 3 becs que l’on voit bien par temps clair. A droite de la table d’orientation on découvre les vestiges de la résidence des Seigneurs de Crussol du XIIIème au XVIème siècle, où ils ont habité après avoir quitté le château de Crussol. Les murs d’enceinte furent rasés en 1622 par le maréchal Bassompierre.

Maison Bellevue - Charmes sur Rhône - Ardeche-actu - 2016

Maison Bellevue – Charmes sur Rhône – Ardeche-actu – 2016

En prenant le chemin derrière le château pour redescendre, on arrive au parking de la place du château puis à la route. Ainsi, un peu plus bas, depuis la route on peut voir la maison Bellevue, imposante bâtisse de quatre étages, ancienne filature et moulinage construite au milieu du XIXème siècle.

Portal de l'Auberan - Charmes sur Rhône - Ardeche-actu - 2016

Portal de l’Auberan – Charmes sur Rhône – Ardeche-actu – 2016

Un peu plus bas, à gauche, un escalier conduit au portal de l’Auberan, porte d’entrée de la cour basse, que le Seigneur de Blou et ses soldats défendaient à la fin du XVIème siècle. Dans le prolongement, la ruelle de l’Auberan passe à côté du portail du site du château où un panneau nous explique la raison de la présence des nombreux galets. Au bas de l’escalier on remonte vers la tour et on prend le fléchage retour, par un escalier à gauche, pour encore quelques découvertes. En particulier on peut admirer quelques façades de maisons en pierres apparentes.

Trou du loup - Charmes sur Rhône - Ardeche-actu - 2016

Trou du loup – Charmes sur Rhône – Ardeche-actu – 2016

En tournant à gauche en bas de l’escalier on peut aller jusqu’au trou du loup, passage voûté et sombre sous les maisons comme on peut en voir dans de nombreux villages du Moyen Âge. Puis on retrouve la rue des Vingtins où un panneau explique l’origine du nom de la rue et la fonction du haut bâtiment carré que l’on a sur la droite.

Les édifices religieux

Les édifices religieux, églises et temples, sont tous les deux du XIXème siècle. L’orgue de l’église a fait partie de la programmation de la 44ème semaine interdépartementale de l’orgue en mai 2015, avec une présentation et illustrations musicales par Jean-François Murjas, organiste titulaire des orgues de Notre-Dame de Valence et du Sanctuaire St-Joseph d’Allex.

Le port

Le port - Charmes sur Rhône - Ardeche-actu - 2016

Le port – Charmes sur Rhône – Ardeche-actu – 2016

Le port abrite quelques bateaux au bord de l’Embroye en amont de son point de confluence avec le Rhône.

Les événements annuels

Le premier dimanche de Carême se déroule la Surle, fête traditionnelle du village, depuis plusieurs siècles. Et le dernier week-end du mois de mars a lieu le salon des vins de France qui rassemble des producteurs de toutes les régions de l’hexagone.

Site internet de la commune : https://www.charmessurrhone.fr/
Site internet des compagnons de Charmes : http://lescompagnonsdecharmes.jimdo.com/

Adresse
Charmes-sur-Rhône
Charmes-sur-Rhône


07800
France


Agenda des événements à venir à Charmes-sur-Rhône